Les vieux enfants
Voyager

Les vieux enfants  ❲Accès libre❳

Cet ouvrage est un joli clin d’œil à nos aîné∙e∙s. Sous forme de poèmes, Élisabeth Brami nous décrit le quotidien de nos grands-parents.

Petits tracas et petits bonheurs sont exposés de façon à ce que la∙le jeune lecteur∙trice puisse mieux comprendre ce que signifie vieillir et ce à quoi doivent faire face nos aïeul∙e∙s dans leur vie de tous les jours.


Avec un brin d’humour et beaucoup de légèreté, Élisabeth Brami nous touche en plein coeur et nous rappelle combien il est important d’être attentifs aux plus âgé∙e∙s : « Certains vieux n’arrivent plus à lire, d’autres tremblent trop pour écrire ou n’entendent plus. Parfois, c’est pire, mais on fait tout pour les guérir ».

Mais « Les vieux∙vieilles«  ont aussi leur mot à dire et ils∙elles s’adressent directement aux plus jeunes (via une typographie différente) : « Mais si jamais on perd la tête, que notre mémoire n’est plus très nette, si on oublie, qu’on se répète, ça ne veut pas dire qu’on est bêtes ».

Aurélie Guillerey, quant à elle, nous propose des illustrations douces, joyeuses et positives.

Le résultat final est charmant et rempli d’amour ! Il nous plonge, à coup sûr, dans les souvenirs en compagnie de nos anciens.

Paru chez Casterman en 2020, je ne peux que vous conseiller Les vieux enfants. Car, il ne faut pas l’oublier : « Vieillir n’est pas une maladie, c’est vivre une très longue vie ».

Dès 3 ans

Lien vers la Maison d’édition : https://www.casterman.com/Jeunesse/



image_pdfimage_print

Leave a Reply