Cultiver

Mais qui a volé La Joconde ?

Chaque année, plus de 7 millions de visiteur∙euse∙s se déplacent à Paris pour la contempler. Mona Lisa, également connue sous le nom de La Joconde, est l’une des œuvres les plus célèbres du monde de l’art.

Début du 16e siècle, Léonard de Vinci peint le portrait d’une jeune femme : Lisa Gherardini (épouse de Francesco del Giocondo). Depuis lors, de nombreux bruits courent au sujet de Mona Lisa. Son sourire et son regard énigmatiques contribuent sans aucun doute au développement du mythe. Et aujourd’hui encore, son charme indescriptible fait toujours effet. De 15 000 à 20 000 touristes défilent chaque jour, dans la salle 6 du Louvre, lieu dédiée aux peinture italiennes, pour l’admirer.

Mais qui a volé La Joconde ? raconte sa disparition à la date du 20 août 1911. Ce qui, vous vous en doutez, provoque à cette époque une véritable tempête en France. 60 inspecteurs sont réquisitionnés pour investiguer sur le lieu du crime.

L’enquêteur Alphonse Bertillon et son équipe finissent cependant par retrouver une empreinte digitale. Ils la comparent à celles des 257 employés du Musée mais font chou blanc. Il semblerait que le voleur soit passé entre les mailles du filet…


Samir Senoussi nous livre un album documentaire captivant. Avec humour et légèreté, l’auteur retrace l’histoire de ce fameux tableau. Il nous parle bien sûr de son créateur et de sa muse, mais nous dévoile surtout les multiples endroits où a séjourné l’œuvre emblématique de Da Vinci avant que celle-ci n’atterrisse pour de bon (ou presque car Mona Lisa voyage beaucoup) au Musée du Louvre.

L’originalité de cet ouvrage ? La Joconde, elle-même, nous confesse ses péripéties à travers les siècles et garde les lecteur∙trice∙s en haleine par sa manière unique de narrer les divers rebondissements de l’affaire. Notamment les principaux suspects : Guillaume Apollinaire et Pablo Picasso.

Les illustrations éloquentes de Sébastien Mourrain nous plongent, quant à elles, dans l’ambiance de l’époque, avec des décors saisissants et un brin de drôlerie.

Un régal pour les fervent∙e∙s admirateur∙trice∙s de l’artiste italien, les passionné∙e∙s d’art et de culture, les amoureux∙euse∙s de la La Joconde et les simples curieux∙euse∙s !

Publié aux Éditions Casterman.


Mais qui a volé la Joconde ?

Textes Samir Senoussi∙ Illustrations Sébastien Mourrain

Les Éditions Casterman ∙ www.casterman.com/Jeunesse

Dès 5 ans ∙ 2024

Merci aux Éditions Casterman pour leur confiance et l’envoi de cet album



image_pdfimage_print

Leave a Reply